Traitement de la vessie nerveuse

Le traitement de la vessie vise à réduire la quantité d'urine et à aider à contrôler la vessie. Pour faciliter le traitement, le patient doit réorganiser son alimentation en réduisant la quantité de liquides consommés, en évitant la consommation de café, de jus de citrique et d’alcool.

Le médicament utilisé comprend le Detruxitol et Enablex, qui aident à réduire les contractions involontaires de la vessie en améliorant leur fonction. Les médecins peuvent également conseiller l'utilisation d'antispasmodiques.

D'autres mesures telles que la physiothérapie et l'électrostimulation aident à reprendre le contrôle de votre vessie par le patient.

La toxine butolinique est une technique également utilisée pour diminuer les symptômes de la maladie. Lors de l’anesthésie, le Botox est appliqué à 30 points spécifiques de la vessie. La diminution des contractions involontaires est prouvée, mais cette technique doit être refaite tous les 6 mois.

En l'absence d'option de traitement, la procédure la plus indiquée est l'utilisation d'un stimulateur cardiaque dans la vessie, qui coordonne la contraction et la relaxation des muscles responsables du fonctionnement du système urinaire.