Avantages de la chirurgie bariatrique par vidéolaparoscopie

La chirurgie bariatrique par vidéolaparoscopie est une chirurgie de réduction de l'estomac réalisée à l'aide d'une technique moderne, moins invasive et plus confortable pour le patient.

Dans cette opération, le médecin effectue 3 à 5 petits «trous» dans l'abdomen et introduit les instruments nécessaires, notamment en plaçant une microcamère attachée à un moniteur qui permet la visualisation de l'estomac et la réalisation de l'opération.

Principaux avantages

Cette procédure présente des avantages tels qu'une récupération plus rapide et un risque d'infection moindre que la chirurgie dans laquelle l'abdomen est coupé. La guérison des tissus est plus rapide et on peut mieux bouger qu’en chirurgie ouverte.

Qui peut faire

La chirurgie bariatrique est indiquée pour les personnes obèses ayant un IMC égal ou supérieur à 40. Toutefois, même après une chirurgie, il est nécessaire de suivre un régime et de faire des exercices physiques pour éliminer tout excès de graisse du corps.

Il existe 4 modalités différentes de cette chirurgie: l'anneau gastrique; dérivation gastrique; commutateur duodénal et gastrectomie verticale. En savoir plus de détails à: chirurgie bariatrique.

Que manger après la chirurgie

Comme après une chirurgie bariatrique, l’estomac est réduit, il est nécessaire de boire un régime liquide pendant environ 15 jours, un régime pâteux pendant environ un mois et ensuite seulement, vous pourrez faire un régime solide.

Un nutritionniste peut vous dire exactement ce que vous pouvez manger pour récupérer plus rapidement après une chirurgie, jusqu'à ce que vous puissiez manger normalement. Parfois, il peut être nécessaire de faire une supplémentation adéquate indiquée par le médecin ou le nutritionniste. Pour en savoir plus sur l'alimentation, voir: Alimentation après une chirurgie bariatrique.

Gamme de prix

Le prix de la chirurgie bariatrique par vidéolaparoscopie varie entre 10 000 et 30 000 reais mais est gratuit lorsqu'il est pratiqué par le SUS.