Voyez comment se fait le traitement de l'inflammation dans les tubes utérins

La salpingite, qui est une inflammation des trompes de Fallope, est guérie par un traitement dirigé par un gynécologue. Le traitement commence généralement par la prise d'antibiotiques pendant environ 14 jours. Si le traitement n'est pas effectué, l'inflammation peut provoquer une ovariose, c'est-à-dire une inflammation qui peut atteindre l'ovaire.

Il n’existe aucun traitement naturel ni remède efficace à la maison pour la salpingite aiguë. La femme devrait consulter un gynécologue quand elle a des démangeaisons dans la région intime, des écoulements nauséabonds, des douleurs pelviennes.

Cependant, dans le cas detraitement pour la salpingite chronique il peut être nécessaire que la femme soit admise à l'hôpital pour prendre des antibiotiques par voie veineuse, entre 3 et 14 jours. Dans les cas graves, le gynécologue peut conseiller une intervention chirurgicale en cas d'inflammation des trompes de Fallope qui enlève le tube affecté, empêchant ainsi l'infection de se propager à l'utérus ou aux ovaires, ce qui peut entraîner une infertilité.

Conseils pour un traitement réussi de l'inflammation des trompes

Pour soulager les symptômes de la salpingite aiguë ou guérir la salpingite chronique, il est important que, pendant le traitement antibiotique, la femme:

  • Évitez les contacts étroits, même avec un préservatif;
  • Porter des culottes en coton prévenir le développement de bactéries;
  • Ne pas douche et maintenir la région intime au sec, réduisant ainsi le risque d'infection;
  • Porter des vêtements légers comme les jupes et les robes, permettant à la peau de respirer.

Si la femme utilise un anneau vaginal ou un stérilet, elle devrait consulter son gynécologue pour savoir s'il devrait être retiré. Dans certains cas, votre médecin peut vous prescrire des analgésiques pour soulager la douleur et la fièvre causées par la salpingite.

De plus, le partenaire de la femme atteinte de salpingite doit également être évalué par le médecin afin d'initier le traitement, si nécessaire, et d'éviter de contaminer à nouveau la femme.

Signes d'amélioration de l'inflammation dans les trompes de Fallope

Les signes d'amélioration de l'inflammation dans les trompes de Fallope apparaissent environ 3 jours après le début du traitement et comprennent une diminution de la douleur, une diminution de la quantité et une disparition des pertes vaginales nauséabondes.

Signes d'aggravation de l'inflammation dans les tubes

Des signes d'aggravation de l'inflammation dans les tubes apparaissent lorsque le traitement n'est pas correctement effectué et peuvent entraîner une aggravation des douleurs abdominales, l'apparition d'un écoulement verdâtre et un besoin accru d'uriner.

Complications de l'inflammation dans les tubes

Les complications de l'inflammation dans les trompes de Fallope sont rares. Cependant, s'il n'est pas possible de lutter contre l'infection aux antibiotiques seulement, la salpingite peut provoquer une obstruction des trompes, affecter l'utérus et les ovaires et réduire les risques de grossesse ou même de provoquer infertilité.

Découvrez les signes et les symptômes de l’inflammation dans les trompes de Fallope dans: Symptômes de la salpingite.